Captain Fantastic

Ben vit avec ses 6 enfants dans une forêt reculée au nord-ouest des Etats-Unis. Méprisant la société et ses principes, il éduque à sa façon ses enfants en leur apprenant à survivre dans la nature tout en leur donnant un accès à la culture. Mais suite à un contre-temps, ils se doivent de quitter tout ce qu’ils ont pu fabriquer pour aller en ville. C’est un nouveau monde pour ces enfants qui ne connaissent rien à cette vie…

captainfantastic2

Ben (Viggo Mortensen) s’est toujours préoccupé du bien-être de ses enfants. Et pour commencer, il les a éloigné de la société pour les faire grandir dans la forêt. Ils savent chasser, faire du feu, escalader des falaises mais ont aussi Lolita de Vladimir Nabokov dans leurs listes de lecture, pour leurs cultures et pour qu’ils développent leurs esprits critique. Mais suite à un grave problème, ils sont dans l’obligation de partir tous ensemble en ville dans un milieu qu’ils ne connaissent absolument pas.

Tels des Robinson Crusoé, les enfants de Ben savent tout faire, dès leurs plus jeune âge : manier les armes, chasser, escalader, survivre en pleine nature. Quand ils découvrent le mondé réel, ils le trouvent bien sauvage. Ils sont horrifiés en découvrant les jeux-vidéos, ne comprennent pas comment on peut manger un animal sans l’avoir tué soit-même… Matt Ross nous dit à travers son film qu’un super héros, c’est aussi un super papa. Ce qu’il inflige à ses enfants peut être vivement critiqué, comme quoi leur éducation sera mauvaise, erronée, qu’ils sont en danger… Pourtant, il s’y prend tellement bien que ses enfants débordent d’intelligence et de sens critique. Lorsque la (petite) famille débarque en ville pour manger à table avec d’autres enfants de leurs âges, la famille, choquée par cette éducation inhabituelle va demander à l’un de ses enfants de définir une notion vue en cours qu’il définira en deux mots. Ben appelle alors sa plus petite fille, qui lui récite d’abord la définition du dictionnaire, puis l’explique par ses propres mots dans un long monologue, hilarant, devant l’adolescent hébété.

La vision que donne ce film par rapport à l’éducation est incroyable. Leur mode de vie fait rêver, loin des médias et de la société de consommation. Bien évidemment, cette éducation atteint ses limites, ils seront bien obligés un jour ou l’autre d’intégrer des études, de rencontrer d’autres personnes… Mais tous ces obstacles sont présents dans ce choc culturel. La prestation des acteurs est géniale, Viggo Morten tient son plus beau rôle qui nous rappelle le personnage de Didier dans Alabama Monroe. Les 6 enfants sont rayonnants, un casting international a été mené pour les trouver (Angleterre, Etats-Unis, Nouvelle-Zélande, Canada), ils ont du apprendre l’escalade mais aussi la chasse et les arts martiaux pour être le plus crédible possible dans le film, chose réussite.

14741565_1489113397772589_1843416108_n 14741565_1489113397772589_1843416108_n 14741565_1489113397772589_1843416108_n 14741565_1489113397772589_1843416108_n 14804914_1489113391105923_62631270_n    

Road movie, feel good movie, ce film déborde d’énergie et de bienveillance. Primé à Cannes à la Quinzaine des réalisateurs, présenté à Sundance, primé à Deauville par le prix du public et du jury, c’est le film à voir en ce début d’automne pour sa vivacité et son audace.

Bande annonce

Réalisé par : Matt Ross – avec Viggo Mortensen, Samantha Isler, George Mackay, Annalise Basso, Nicholas Hamilton, Shree Crooks, Charlie Shotwell

Date de sortie : 12 octobre 2016

Etats-Unis – 1h58

2 réflexions sur “Captain Fantastic

  1. Entièrement d’accord avec toi, l’éducation des enfants des bois est de loin supérieure à celle des enfants « normaux ». Dans la scène du repas de famille, c’est très drôle. Leur père était prof, mais ressemble plus à un militaire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s