The Place

©BodegaFilms

« Un homme mystérieux, assis à la même table d’un café, reçoit la visite de dix hommes et femmes qui entrent et sortent à toute heure de la journée pour le rencontrer et se confier. Il a la réputation d’exaucer le vœu de chacun en échange d’un défi à relever. Tous se précipitent à sa rencontre. Mais pourquoi et jusqu’où iront-ils pour réaliser leurs désirs ? »

the_place_photo_couple©BodegaFilms

The Place a la particularité d’être adapté d’une série télévisée britannique : au casting très bankable, le long-métrage de Paolo Genovese a reçu 6 nominations aux David di Donatello Awards 2018, l’équivalent des César italiens.

L’intrigue est simple et pourtant très surprenante. Un homme installé dans un café reçoit tout au long de la journée des « clients » pour exaucer leurs vœux. Pour que la magie opère, l’homme leur demande une action en échange, comme pour tester leurs limites. Une demande toujours un peu inconfortable, dangereuse, qui pousse au crime : le sujet du film est installé, jusqu’où peut-on aller pour obtenir ce que l’on désire, quitte à devenir égoïste et à repousser les limites du politiquement correct ? 1h45 entièrement en huis-clos, à une table dans un café, c’est un pari assez fou, mais surtout un pari réussi : le rythme du montage et les personnalités des différents protagonistes liées à leurs vœux piquent notre curiosité. « L’homme » semble posséder des pouvoirs, il représente une forme divine mystérieuse et très vite, l’on ne doute plus de ses capacités. Interprété par Valério Mastandrea, il incarne à la fois une figure paternelle, autoritaire et un poil sexy, l’acteur a tout pour rendre ce personnage crédible et séduisant à l’image. Très vite, l’on anticipe certains éléments du récit, mais le scénario est adroitement écrit, nous emmenant vers des situations inattendues dont on veut connaître le dénouement.

14741565_1489113397772589_1843416108_n 14741565_1489113397772589_1843416108_n 14741565_1489113397772589_1843416108_n 14804914_1489113391105923_62631270_n 14793695_1489113394439256_77679718_n

Un scénario innovant qui fonctionne brillamment grâce à ses nombreux interprètes tous très attachants, The Place est une jolie surprise qui fait un grand bien pour sa prise de risque, sans jamais tomber dans une morale lourde de sens. A l’inverse, la fin est tant surprenante que poétique ! Avec une dimension tant dramatique que fantastique et une très jolie BO de Marianne Mirage, c’est un joli coup de cœur pour débuter l’année.

Réalisé par : Paolo Genevese – avec Valerio Mastandrea, Marco Giallini, Alba Rohrwacher, Vittoria Puccini, Rocco Papaleo, Silvio Muccini, Silvia D’Amico, Vinicio Marchioni, Alessandro Borghi, Sabrina Ferilli, Giulia Lazzarini, Andrea Ieia.

Date de sortie : 30 janvier 2019

Italie – 1h45

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s