Madame

©OUTPLAY FILMS

« Saga familiale basée sur des images d’archives privées qui s’étalent sur trois générations. MADAME crée un dialogue entre Caroline, une grand-mère au caractère flamboyant, et son petit-fils cinéaste Stéphane, lors duquel les tabous de la sexualité et du genre sont remis en question dans un monde patriarcal à priori hostile à la différence. »

Documentaire_Madame_Stéphane_Riethauser_2©OUTPLAY FILMS

Caroline est une grand-mère issue d’une famille d’immigrés italiens ; promise à une vie de domestique et à un mariage forcé, elle s’acquitte du destin que l’on lui avait promis pour se créer celui dont elle rêvait. Bravant une société misogyne où les bonnes épouses ne devraient pas être ailleurs que dans leur cuisine, sa carrière de femme d’affaires est un beau pied de nez à celles et ceux qui ne croyaient pas en elle.  Son petit-fils Stéphane, le réalisateur de ce documentaire, grandit également dans une sphère machiste où l’on lui inculque qu’être un mec, un homme, un père de famille est tout le contraire d’un pédé, d’une tarlouze, d’une folle. A travers cette éducation glaçante narrée par la voix-off du réalisateur, des images d’archives familiales retracent l’enfance de Stéphane et de sa relation très forte qu’il entretien avec sa grand-mère, jusqu’à son adolescence où celle-ci lui offre une caméra avec laquelle il s’amuse à la filmer. Ainsi, Caroline raconte son vécu à son petit-fils et l’on découvre sa personnalité si attachante, pleine d’humour malgré tous les obstacles qu’elle a pu rencontrer. En parallèle, Stéphane nous parle de son éducation, de son adolescence et de sa vie de jeune adulte, de ce que l’on lui a imposé d’être et interdit implicitement de ne pas être, jusqu’à sa découverte de son homosexualité où tout ce qu’on lui a appris est remis en question.

14741565_1489113397772589_1843416108_n 14741565_1489113397772589_1843416108_n 14741565_1489113397772589_1843416108_n 14804914_1489113391105923_62631270_n 14793695_1489113394439256_77679718_n

Madame trouve son charme auprès de ses personnages pour lesquels l’on s’attache très facilement et de façon quasi-instantanée, tant pour leurs personnalités que pour leurs voix accompagnées de nombreux éléments visuels : vidéos de famille au caméscope ou en Super 8, journal intime, messages vocaux… le tout proposant un montage intelligent et captivant. Deux destins différents, mais qui se ressemblent pour avoir osé s’affirmer, quitte à être différent plutôt que de se faire passer pour quelqu’un d’autre. Sans jamais être dans la dénonciation, c’est un hymne à l’amour, à la différence et à l’acceptation de soi, jusqu’à son générique à la BO si précieuse ou à son titre, Madame, questionnant l’identité de genre tout en déclarant son amour pour sa grand-mère, sa « Dame », sa lady.

Réalisé par Stéphane Riethauser

Date de sortie : 26 août 2020

Suisse – 1h34

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s